Pandora

misspandora.fr · Oct 6, 2014

She Comes in Colours Everywhere

Pictures by Audrey Marchand

Tara Jarmon coat / Madewell Boots via Vestiaire Collective / H&M skirt (old) / Wolford body / Asos cap

Lorsque l’objet de leur passion devient populaire, certains puristes préfèrent souvent s’en détourner et se trouver un nouveau culte obscur à vénérer entre initiés, mais moi c’est tout le contraire. Je crois que cela fait partie de cette envie de partage que j’ai toujours eu avec ma culture et mes passions, aussi ai-je sauté de joie lorsque j’ai découvert l’engouement général de la planète mode pour les années 60, frénésie qui n’est pas prête de s’achever quand on voit les collections de l’été prochain. Enfin, du bon goût ! Quel bonheur pour moi de voir cette époque chérie un peu partout dans les magazines, défilés, blogs, magasins…Mais le problème, c’est que mon portefeuille ne sait plus où donner de la tête ! Ah, c’est le revers de la médaille, depuis que les créateurs font dans les sixties, plus besoin de passer des heures sur Etsy à chercher une pièce particulière, car elles sont presque toutes rééditées aujourd’hui. Pour revenir à eux, certains puristes choisissent de ne porter que du vintage, moi j’aime porter des vêtements neufs ou vintage peu m’importe (mis à part pour le coté éthique, mais c’est un tout autre sujet !), car c’est le style qui compte et le style se fait avec tout ! Enfin peut-être va-t-on arrêter de me dire que je suis trop « passéiste » ou « trop vintage », ce qui ne pourrait pas être plus faux car le style est atemporel, comme le montre le raz-de-marée sixties cette saison sur les podiums.

Le plus important est d’arriver à trouver le bon équilibre entre l’ancien et le neuf, et d’y ajouter une touche de personnalité, car le souci avec le vintage ou le look « straight from the catwalk » est que la vision y est déjà créée toute entière, et même si j’aime essayer de la reproduire, j’ai aussi besoin de prendre des libertés avec et d’y ajouter mes idées. C’est pour cette raison que je ne suis pas une puriste du vintage, car je me dis toujours que les branchés qui portaient ces styles à l’époque (comme dans les années 20 ou 60) étaient des gens modernes et inventifs, et les reproduire trop obsessivement serait pour moi contradictoire à leur esprit de liberté et d’avant-garde ! S’inspirer oui, copier au détail près non, et pourtant c’est une erreur que j’ai trop souvent faite dans le passé ! Enfin bref, tout ça pour dire que cette saison, je ne rêve que de mini-jupes en « A » en cuir verni et autres matières intrigantes (de toutes les couleurs !), de beaux manteaux structurés, de robes à col Claudine (mais très épurées, plus Belle de Jour que Zooey Deschanel), de bérets et casquettes, de bottes go-go argentées ou noires vernies, de petits pulls shetland et de cols roulés de toutes les couleurs, et bien de robes droites à poches..Bref, l’hiver sera Mod ou ne sera pas !

I understand why some purists prefer to wear only vintage clothes, bot for me vintage or new doesn’t matter that much (except for the ethic part, bit that’s another subject), because it’s style that matters and style can be created with everything ! So maybe that I’ll finally be rid of hearing people say that I’m too vintage or too retro, because it couldn’t be more wrong, style is timeless and this 60′s tidal wave proves that fashion will always be rooted in the past. For me, the key is to find the right balance between new and old, and make your own mix, because both of these choices are too impersonal, they offer a vision that is already there, and even if I love to try to recreate it, I also need to add a little bit of me. There are purists who hate it when their very own object of fascination becomes widely popular, but it has never been my case, and will never be, I’m actually quite the opposite. I think it comes from this desire of sharing my passions and my curiosity that I’ve always had in me, and that’s the reason why I was deliriously happy when the fashion world started to become crazy for the sixties this fall, finally people were going to take interest in this glorious era ! Good taste, at last ! It’s such a thrill for me to see that this inspiration is all over magazines, catwalks, blogs…But the only problem is that my wallet can’t really handle the huge amount of temptations…

I guess it’s the other side of the coin, now that fashion designers are doing 60′s clothes, I no longer need to spend hours on Etsy looking for very precise style of clothes that I mostly never find anyway, and now most of these clothes are re-designed in brand new versions. That’s why I could never be a total vintage purist, because I always say that the trendy people who used to wear these styles back in the days (like in the 20′s or 60′s) were imaginatives and modern, and so trying to reproduce them obsessively would be contradictory to their spirit of freedom and avant-garde. Taking inspiration from the past is important, but copying every detail with no modern vision is a mistake, and god knows I made this one a thousand times ! So, all that fuss to say that this season I dream of A-line skirts of every colour (and patent leather!), of beautiful structured coats, peter pan collar (but in a much simpler version, think Belle de Jour, not Zooey Deschanel ), berets and caps, silver or patent leather go-go boots, shetland wool sweaters, roll neck top of every colour, and many A-line mini dresses (with pockets, or stripes, or prints, or bell sleeves !). This winter will definitely be a very Mod one !

And Now for Something (this time not) Completely Different !

Puisqu’on parle de style Mod et Sixties, voici un florilège d’images qui m’inspirent beaucoup ! As we’re talking about 60′s Mod style, here are some pictures that inspire me a lot !

From Paris with Love,

Louise

View original
  • Love
  • Save
    31 loves
    Forgot Password?
    Add a blog to Bloglovin’
    Enter the full blog address (e.g. https://www.fashionsquad.com)
    We're working on your request. This will take just a minute...